Actus des entreprises

Il est possible que les primes à la casse pour les véhicules électriques soient réduites

Pour rappel, l’arrêté sur les conditions spécifiques d’octroi des primes à la casse pour l’achat des nouveaux véhicules électriques par les personnes physiques provenant des ressources du Fonds pour un Transport à basse émission a été publié en novembre 2019.

Conformément à ce document les personnes physiques pourraient bénéficier d’une prime à hauteur de 30% de la valeur du véhicule (électrique et à hydrogène), mais le montant du cofinancement ne pourra pas être supérieur à 37 500 PLN (8 720 EUR) pour voitures électriques et à 90 000 PLN (20 930 EUR) pour voitures à hydrogène. De plus, le prix des véhicules électriques ne pourra pas dépasser 125 000 PLN (29 000 EUR) et 300 000 PLN (69 770 EUR) pour véhicules à hydrogène. Ireneusz Zyska, secrétaire d’état au ministère du Climat, nommé plénipotentiaire du gouvernement chargés des ENR, a dit que le montant des primes serait diminué, mais il n’a pas pourtant précisé jusqu’à quelle valeur. De plus, initialement, le premier appel à candidature aux primes, géré par le Fonds National de la Protection de l’Environnement et de la Gestion de l’Eau (NFOŚiGW), aurait dû être lancé en décembre 2019. Néanmoins, le ministère du climat qui avait repris la gestion du programme après la disparition du ministère de l’énergie, a informé que le premier appel à candidature se tiendrait au premier trimestre 2020.

Service Economique Régional 

PLUS D'ACTUALITES

Veille économique - Pologne

Le bilan épidémiologique s’élève à 1289 personnes contaminées et 16 décès au 27 mars. Le Ministère de la santé indiquait le 11 mars que le pays...

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Passage au télétravail de la CCIFP

Fermer

Passage au télétravail de la CCIFP