Actus des entreprises  •  Analyses & Etudes

Le 22 avril, les syndicalistes et les représentants du gouvernement se sont mis d'accord sur le contenu d'un accord social fixant les détails de la transformation de l'exploitation de la houille et en particulier en Haute-Silésie

Les négociations de l'accord social, selon lequel les mines de charbon énergétique seront progressivement éteintes d'ici fin 2049, duraient depuis plusieurs mois. Le processus de prénotification de l'accord à la Commission européenne doit commencer en mai, immédiatement après sa signature. Le viceministre des actifs publics, Artur Soboń s'est dit convaincu que la CE acceptera le programme polonais et approuvera les instruments d'aide publique qui y sont proposés. Le consentement de la Commission est la condition pour que l'accord entre en vigueur. L'accord social a été paraphé le 28 avril. Il y a été convenu avant tout : le mécanisme de financement des entreprises du secteur de l'extraction de la houille, l'indexation des salaires, les principes de construction et de mise en œuvre des installations de « charbon propre », la création du Fonds pour la transformation de la Silésie, des délais pour l'achèvement de l'exploitation de la houille dans les différentes mines d'ici la fin de 2049 et un ensemble de prestations sociales pour les employés des unités de production liquidées.

Service économique régional

PLUS D'ACTUALITES

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !

Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !