Actus des entreprises

La Diète polonaise a accordé le 19 novembre 2019 sa confiance au Conseil des Ministres

La Diète polonaise (Sejm) a accordé le 19 novembre 2019 sa confiance au Conseil des Ministres proposé par le Premier ministre avec une majorité 237 voix (pour majorité absolue requise de 228 voix) représentant en particulier le groupe parlementaire de la droite PiS (Droit et Justice). Dans son discours de politique générale, le Premier ministre Mateusz Morawiecki a maintenu l'idée, avancée lors de la campagne électorale, de construire en Pologne un Etat providence.

Le PiS considère que l'objectif 2015- 2019 a été largement atteint, les programmes sociaux du PiS (tels que le programme d’allocations familiales 500+ ou le versement d’un treizième mois de retraite) ayant permis de sortir près de 2 millions personnes de la pauvreté et l'indice des inégalités Gini se situant dorénavant en-dessous de 0,28, ce qui place la Pologne, d'après M. Morawiecki, sur un pied d'égalité avec le Danemark et devant les pays tels la France, l'Allemagne, l'Italie ou le Royaume-Uni. D'après M. Morawiecki, l'objectif de la politique de son gouvernement est de « faire de la Pologne le endroit où vivre en Europe, un pays de la normalité, de la richesse et de la sécurité dans les rues et aux frontières". La politique en faveur de l'innovation permettant de rompre avec modèle économique basé sur la main d'œuvre bon marché et de permettre à la Pologne une montée dans la chaine globale de valeur. Les dépenses de la Pologne pour la recherche et le développement ont augmenté en 2018 de 28% et se chiffrent pour atteindre 1,2% du PIB, niveau inédit mais en-deçà de la moyenne de l'UE de 2% du PIB. M. Morawiecki table sur la poursuite de la tendance positive grâce à des incitations fiscales (IP box, niche fiscale pour l'activité innovante…) pour les entreprises innovantes et les nouveaux projets industriels dans des domaines innovants (IT, électromobilité, industrie de batteries où la Pologne fait figure d'un leader européen dans la fabrication des batteries de lithium). On notera que la « Stratégie pour un développement responsable » dit « plan Morawiecki » et lancée en 2016, qui vise à faire sortir Pologne du « piège du revenu intermédiaire » en axant son développement sur l'innovation, constitue une référence quant au diagnostic et les objectifs à atteindre sans pour autant avoir un caractère de document officiel.

Service Economique Régional

PLUS D'ACTUALITES

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin