Les ministères tchèques de l'Environnement et des Affaires étrangères ont officiellement sollicité l'avis de la Commission européenne à propos du projet d’extension de la mine à ciel ouvert de lignite de Turów en Pologne

Les autorités tchèques sont convaincues qu'avec ce projet, la Pologne ne respecte pas ses obligations découlant de quatre directives européennes. La Commission européenne a désormais trois mois pour s'exprimer sur ce projet d'extension de mine controversé. Le gouvernement polonais entend toutefois agrandir la mine (propriété du groupe PGE) et poursuivre exploitation à Turów jusqu’en 2044. Le projet inquiète les habitants des communes voisines dans le nord de la République tchèque en raison de son impact sur les réserves d’eau potable, le bruit et la détérioration de la qualité de l’air.

Service économique régional

PLUS D'ACTUALITES

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !

Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !