Actus des entreprises  •  Analyses & Etudes

Le 31 mai, la Commission danoise en charge de l'Environnement et de l'Alimentation a annulé le permis de construire délivré par l'Office danois de protection de l'environnement pour la partie terrestre du gazoduc Baltic Pipe au Danemark d’une longueu

En conséquence, les travaux de construction ont dû être suspendus. Les Danois justifient leur décision par le fait que l'impact de l'investissement sur l'environnement n'a pas été suffisamment analysé. L'affaire a été renvoyée à l'Office danois de protection de l'environnement pour une nouvelle analyse. La société danoise Energinet, responsable de la construction du gazoduc au Danemark, a pu reprendre la construction de la majeure partie de la section terrestre du Baltic Pipe. Les travaux resteront suspendus sur deux tronçons jusqu’à l’obtention de la nouvelle décision environnementale. L'Agence danoise de protection de l'environnement estime que l'ensemble de la procédure de délivrance des nouveaux permis prendra 6 à 8 mois. Selon Energinet, le projet sera retardé de trois mois par rapport au calendrier précédent qui prévoyait la mise à disposition de la capacité complète le 1er octobre 2022. En même temps, la société assure qu’elle sera en mesure de mettre à disposition la majorité de la capacité du gazoduc à la date de mise en service prévue initialement. Energinet estime que les coûts du projet augmenteront de 80 M€.

Service économique régional

PLUS D'ACTUALITES

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !

Fermer

Connectez-vous à l'Espace Membre !